HISTORIQUE > FAVEROLLES ET COEMY
PATRIMOINE
> L’église
> Les lavoirs

L’église de Faverolles

Notre église, comme chaque église de France est chargée d’histoire…
Difficile de tout vous raconter, nous nous efforcerons de le faire de la meilleure manière qu’il soit. Commençons par le début de son histoire, car notre église dédiée à Saint Hyppolite, appartient à plusieurs époques.

En effet, la nef qui s’étend du portail jusqu’au chœur de l’église date du XIIème siècle. Sur le mur côté nord, on peut trouver des peintures très anciennes représentant des scènes bibliques.

Le chœur, le transept et le sanctuaire eux ont été construit au XV ème siècle, on peut y voir de grandes fenêtres ogivales à meneaux, quatre fortes et puissantes colonnes qui étaient destinées à supporter une tour et sa flèche.

Les fenêtres du bas-côté sud sont plus petites, leur architecture dite « plein cintre » est un arc semi-circulaire avec pilastre (pilier engagé dans un mur) et colonnettes sont du XVI eme siècle. Sur ce même côté de notre église, nous pouvons également admirer, l’imposante statue équestre de Saint Hippolyte.

Sur le mur de la façade côté ouest, notre grand tableau représentant l’Assomption de la Vierge, œuvre peinte en 1760 par le peintre d’histoire et portraitiste Rémois Jacques Marmotte, a été restauré il y a quelques années par la municipalité.

Notre église à la particularité de ne pas posséder de clocher, cependant elle possède 2 cloches qui datent de 1818, et se nomment Marie-Antoinette et Marie-Louise, ce sont les prénoms des 2 dernières reine et impératrice de France. La cloche sur le pignon du transept date de 1926.

En 1964, le pignon de l’église menaçait de s’écrouler, ce qui aurait entrainé la chute de la voûte en pierre taillée ainsi que la toiture, aussi le maire Monsieur Petizon et son conseil municipal prirent la décision de faire étayer ce pignon afin de protéger l’édifice et les passants.

En 1965, l’étayage fait, Monsieur Jean Dagonet, paroissien de la commune, lança une collecte parmi les 240 habitants de Faverolles pour la restauration de l’église.
Tous répondirent présents.

En Septembre 1968, avec l’autorisation du conseil municipal, Monsieur Dagonet entreprit les travaux de réfection de la toiture et quelques joints intérieurs. Ainsi fût créé le comité de sauvegarde de l’église de Faverolles. Grâce aux dons des habitants et au bénévolat de plus de 25 hommes les travaux purent être réalisé durant l’hiver 1968.

En Janvier 1969, suite à la disparition de Monsieur Dagonet, le maire Monsieur Lesaing prit la relève afin d’achever la restauration de notre église.
Les travaux furent très longs, au total 6530 heures de travail offertes par les habitants pour sauver notre patrimoine. Le 11 avril 1971, grâce à cet élan de solidarité, l’église avait retrouvé sa splendeur initiale.

Le 05 Mars 1972, une messe télévisée animée par plusieurs prêtres, dont le Père Philippe Dagonet, eut lieu pour célébrer la restauration de notre belle église.
Il y a bon nombre de peintures, sculptures et autres prouesses architecturales à venir découvrir dans notre belle église Saint-Hippolyte, que vous pouvez admirer tous les jours de 09h à 18h.

©Création Lyremo 2020       Mentions Légales